Nos Vins

La Raimbaudière accorde une importance particulière à l’élaboration de ses vins. Ses grands crus sont fabriqués suivant des procédés traditionnels. En effet, le vin est porté à maturité dans des barriques, mais soulignons que ces techniques ancestrales sont accompagnées des moyens techniques modernes, comme il est le cas de la maîtrise de la tem...

La Raimbaudière accorde une importance particulière à l’élaboration de ses vins. Ses grands crus sont fabriqués suivant des procédés traditionnels. En effet, le vin est porté à maturité dans des barriques, mais soulignons que ces techniques ancestrales sont accompagnées des moyens techniques modernes, comme il est le cas de la maîtrise de la température.

La vinification

A La Raimbaudière, les vinifications se déroulent d’octobre à décembre. Parfois, la fermentation peut s’étaler jusqu’à janvier, notamment pour les Coteaux du Layon.

Tous les vins sont vinifiés dans des cuves thermorégulées. Les rosés et les blancs sont refroidis puis maintenus à une température maximum de 18°C. C’est ainsi que l’on fait ressortir leurs plus beaux arômes. Quant aux rouges, ils sont chauffés à 25°C afin de bien faire ressortir leur couleur, leur onctuosité et leur structure.

Si les rosés et les blancs doivent passer par un pressurage direct, les rouges sont mis directement en cuve afin de parfaire la macération pelliculaire et au cours de laquelle se déroulera la fermentation. C’est la qualité du cuvage qui fait qu’un vin est charnu ou tannique. C’est principalement grâce à ce procédé que La Raimbaudière octroie la structure qu’elle souhaite à ses vins rouges.

L’élevage

Les rosés et le blanc sec ne subiront pas d’élevage à proprement dit car ce sont des vins de printemps. Autrement dit, ils sont destinés à être dégustés jeune. Les Coteaux du Layon et les rouges sont élevés dans les cuves pour une durée de 6 à 15 mois selon le type de vin. L’Anjou villages est, lui, élevé en barrique pendant une durée de 10 mois afin d’obtenir des arômes plus complexe et plus complexe. Depuis 2002, l’Anjou blanc sec connu sous le nom d’Orchidée est vinifié à basse température (15°C) dans le but d’extraire ses meilleurs arômes. .

Détails

Nos Vins Il y a 11 produits.

Sous-catégories

  • Coteaux du layon

    Le Coteaux du Layon est l’un des grands classiques de La Raimbaudière. En effet, ce domaine s’est bâti une solide réputation sur ce grand vin blanc liquoreux de la région.

    Le cépage du Coteaux de Layon

    Le Coteaux du Layon est issu d’un procédé technique que l’on peut qualifier de complexe. Le cépage utilisé pour ce vin est le chenin. Au domaine de La Raimbaudière, ce cépage est cultivé sur un sol argilo schisteux avec recouvrement d'une formation graveleuse.

    La taille du Coteaux de Layon

    Le fruit destiné à l’élaboration du Coteaux de Layon est taillé en guyot double à 2 x 3 yeux, et cela dans le but d’offrir à la vigne un meilleur contrôle de sa vigueur. Le rendement est maîtrisé car La Raimbaudière n’en produit que 35 hl/ha.

    L’élevage du Coteaux de Layon

    Le Coteaux de Layon La Raimbaudière ne demande que très peu d’élevage contrairement au Tri de Vendange et à la Cuvée St-Louis qui sont des cuvées supérieures. Le tri de vendange doit être élevé pendant 6 mois en cuve avec un apport d’oxygène maîtrisé en fonction du millésime. La cuvée St Louis, elle, doit être élevée pendant au minimum un an en respectant le même principe d’oxygénation que pour le tri de vendange.

    Le Coteaux de Layon la Raimbaudière est un vin destiné à être bu dès ses premières années, mais il va de soi que les millésimes peuvent être conservés pendant des décennies à la cave. Par principe, ce vin est destiné à être dégusté en apéritif. Mais l’idéal est de le servir en guise d’accompagnement pour des mets raffinés comme le foie gras, le poisson en sauce, les filets de canard, les viandes blanches, du fromage et même certains desserts. Le Coteaux du Layon est à servir frais, idéalement à une température de 10 ° C.

  • Cabernet d’Anjou

    Le Cabernet d’Anjou est l’une des plus grandes réussites de La Raimbaudière en matière de vin. Ce fabuleux nectar est obtenu à partir du Cabernet franc qui est cultivé sur un sol à tendance argilo schisteux.

    La taille du cabernet franc

    La taille du cabernet se fait en guyot simple, aussi connu sous le nom de baguette. Rappelons que cette taille est propre au cabernet franc que l’on destine à la fabrication des rosés. Pour ce qui est du rendement, le domaine de La Raimbaudière en produit 60hl/ha chaque année. La production est maîtrisée afin d’offrir aux vignes une meilleure longévité.

    La vinification du cabernet

    La vinification du cabernet se fait dans une cuve thermorégulée à 18°C, et cela, pour lui offrir sa teneur en sucre résiduel qui est de l’ordre de 30g/l. Le cabernet n’a pas besoin d’être élevé, bien au contraire, il se consomme très jeune. L’idéal est donc de boire le cabernet dès ses premières années. Il tient cependant de noter qu’il peut être conservé pendant de nombreuses années à la cave, auquel cas il vous réservera bien des surprises. Le cabernet est frais et désaltérant. Il se caractérise par son puissant arôme, bien qu’il soit fruité et rond. C’est le vin de table par excellence. Ce que l’on aime par-dessus tout chez le Cabernet, ce sont les notes de fruits rouges et son arôme qui respire l’authenticité.

    Les sommeliers conseillent souvent le cabernet avec de la charcuterie ou des desserts comme le melon garni de fruits rouges, les coupes de fruits ou les tartes aux fruits. Il est fréquemment servi dans les restaurants qui servent des menus orientaux ou méditerranéens. Lorsqu’il a atteint le statut de vieux millésime, le Cabernet est à prendre avec un plat de canard à l’orange, suivi d’un dessert au chocolat noir.

  • Vins Rouges

    Nos vins rouges, l'Anjou Villages comme l'Anjou rouge sont issus du cépages Cabernet Franc à 100%.

  • Vins Rosés

    Sec ou sucré nos rosés s'illustre par leur fraîcheur et leur finesse aromatique, qu'ils soient issus des cépages Cabernet Franc ou Grolleau.

  • Vins Blancs

    Sec ou liquoreux nos vins blancs sont issus du Chenin, cépage emblématique du Val de Loire et surtout des Coteaux du Layon.

  • Fines Bulles

    Blanc ou rosé nos Fines Bulles, baptisées Herminette, sont élaborées en brut selon la méthode traditionnelle; seconde fermentation en bouteille.

Résultats 1 - 11 sur 11.
  • 2016 l'Anjou rouge est un vin rouge léger et fruité issu du cépage Cabernet Franc.

    5,10 €
    Disponible
  • 4,70 €

    2017 Le Rosé de Loire est un vin rosé sec issu de l'assemblage du cépage Cabernet Franc et Grolleau.

    4,70 €
    Disponible
  • 4,70 €

    2017 Le Cabernet d'Anjou est un vin rosé moelleux de l'Anjou en Val d Loire issu du cépage Cabernet franc.

    4,70 €
    Disponible
  • 5,10 €

    2017 l'Orchidée est un Anjou blanc sec rond et très aromatique issu du cépage Chenin.

    5,10 €
    Disponible
  • 6,70 €

    2017 Le Coteaux du Layon est un vin blanc liquoreux de l'Anjou en Val de Loire issu du cépage Chenin et d'une sélection des raisins sur la vigne.

    6,70 €
    Disponible
  • 6,70 €

    Fine bulles brut blanche issu du cépage chenin.

    6,70 €
    Disponible
  • 6,30 €

    2015 l'Anjou Villages est un vin de garde que les vignerons aiment à laisser vieillir.

    6,30 €
    Disponible
  • 4,70 €

    2017 Le Rosé d'Anjou est un vin rosé demi-sec issu du cépage Grolleau.

    4,70 €
    Disponible
  • Fine bulles brut, rosée issus de l'assemblage du cépage Cabernet et Grolleau.

    6,70 €
    Disponible
  • 8,80 €

    2015 Le Coteaux du Layon est un vin blanc liquoreux de l'Anjou dans la Vallée de la Loire, issu du cépage Chenin.

    8,80 €
    Disponible
  • 12,50 €

    2015 Le Coteaux du Layon est un vin blanc liquoreux de l'Anjou issu du cépage Chenin.

    12,50 €
    Disponible
Résultats 1 - 11 sur 11.